2 décembre 2020

Lean Thinking et gaspillages

Dans le Toyota Management system, Taïchi Ohno, père fondateur de ce système de production, a défini 3 grandes familles de gaspillages, les 3 M :

  • les Muda (tâche sans réelle valeur ajoutée, mais néammoins pratiquée, acceptée, par habitude, par paresse, par ignorance, …)
  • les Muri (tâche réalisée en excès, parfois trop difficile, voire impossible, sans aucun bon sens, …)
  • les Mura (irrégularités, fluctuations de rythme, …)

La notion de Produit :

  • un Produit est définit en temps qu’ensemble de Biens et Services apporté à un Client (Customer) qui l’a commandé et qui le paiera au Fournisseur (Supplyier)
  • ce Produit sera utilisé par les Utilisateurs (Users)

La notion de Gaspillage :

  • le Gaspillage est tout ce qui va au-delà de la quantité optimale absolument essentielle à la réalisation de ce Produit
  • pour celà voir les 5 M de ISHIKAWA (Machines, Matières premières, Méthodes, Milieu, Moyens humains
  • ou sa moderne déclinaison en 9 M (Moyens humains, Management, Méthodologies, Méthodes et Pratiques, Maintenance, Métrologie, Matières premières, Machines, Milieu)

Le Muda :

  • le Muda est une activité improductive, qui n’apporte pas de valeur aux yeux du Client
  • néammoins l’ensemble des Acteurs accepte et pratique cette activité, par habitude, par ignorance ou par paresse sans chercher à la remettre en question

La notion de valeur :

  • la Pensée Lean (Lean Thinking) suggère que pour créer efficacement de la valeur, il soit nécessaire de commencer par définir la notion de valeur
  • apporter de la valeur à un Client, et par là même aux Utilisateurs, c’est faciliter et simplifier leur vie sur leur lieu de travail
    • augmentation de la productivité (Périmètre de leurs activités, Délais, Coûts, Qualité,)
    • facilitation, simplification, optimisation et automatisation des tâches
    • montée en compétences et connaissances
    • capitalisation des connaissances et du savoir-faire

Customer Centricity et bénéfices ou La notion de valeur pour l’Organisation créatrice du Produit :

  • apporter de la valeur au Client est essentiel, puisque c’est le principe du Customer Centricity, ce n’est pas suffisant
  • l’Organisation doit aussi au travers de cette activité réaliser d’autres impératifs
    • bénéfice (prix de vente du Produit moins ses charges de production)
    • sécurité
    • compliance
    • traçabilité, archivage, sauvegarde, …

L’approche économique du Gaspillage ou les 7 Gaspillages selon Taïchi OHNO :

  • Non-qualité (erreurs, défauts et rebuts)
  • Surstockage (stocks inutiles)
  • Surproduction
  • Transports (déplacements inutiles)
  • Surprocessing (traitements inutiles)
  • Mouvements Inutiles
  • Temps d’attente (délais inutiles)

L’approche sociale du Gaspillage selon Taïchi OHNO :

  • Sous-utilisation des Compétences et Gâchis humain

L’approche écologique du Gaspillage :

  • Gaspillage des Ressources, Pillage et Destruction de la Bio-diversité

L’approche sociétale du Gaspillage :

  • Destruction du Lien sociétal

L’approche éthique du Gaspillage :

  • Gaspillage éthique et déontologique (à revoir, mal dit)

Annexes :

– Versionning :

  • v1 le vendredi 10 avril 2020, AN 01, Jour 25 du confinement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *