23 janvier 2021

La méthode de la valeur acquise (partie 1)

Dans le cadre de la préparation au passage de la certification PMP (Project Management Professional), il m’est souvent demandé s’il y a une astuce pour retenir les différentes formules de calcul des principales valeurs concernant la méthode de la valeur acquise (Earned Value Management).

Earned value Management

Avez-vous une astuce pour retenir toutes les formules de la valeur acquise ?

  • je réponds toujours ceci : ” Il n’est pas nécessaire d’apprendre par cœur toutes les formules de valeur acquise, il est préférable de les déduire, mais cela demande une bonne compréhension de la méthode. “
  • néanmoins en cas de doutes sur les calculs associés à la méthode de la valeur acquise, je vous conseille fortement de revoir le PMBok 6 ème édition, chapitre 7, vous y trouverez tous les renseignements concernant cette méthode.
EVM base formulas

Valeurs de base :

Pour déduire les techniques de la valeur acquise, vous devez parfaitement comprendre ses variables de base :

  • AC (Actual Cost) pour les coûts réels, ce que l’on a vraiment dépensé au moment où nous faisons le jalon de suivi
  • PV (Planned Value) pour les coûts planifiés, ce que l’on aurait dû obtenir à la date de suivi, valorisé au coût du travail initialement planifié
  • EV (Earned Value) : la valeur acquise, le travail que l’on a effectué réellement (à la date de suivi), valorisé au coût du travail initialement planifié
  • BAC (Budget At Completion) : budget à l’achèvement du projet (budget sans les provisions pour imprévus)

En ayant bien compris ces 3 variables vous devez être ensuite capable de déduire les formules les plus compliquées de la valeur acquise.

Earned Value Management

Coût estimé total du projet (EAC)

Par exemple, l’EAC, Estimate At Completion (EAC), c’est le coût estimé total du projet.

Cela inclut donc les coûts réellement dépensés à la date de suivi et les prévisions de dépenses pour le travail restant à faire.

Il y a différentes façons de retrouver cette formule, suivant les différentes hypothèses que vous faites sur les dépenses futures du projet, et l’état du projet pour délivrer le “reste à faire”.

Dans tous les cas :

EAC = AC + ETC

EAC = AC (coûts réels ce que l’on a dépensé) + ETC (“coûts du travail restant à faire”, Estimate to Complete)

EVM / ETC

1er cas :

  • Si le coût du travail restant à faire sera délivré en suivant la planification initiale du projet : ETC = BAC (Budget à l’achèvement) – EV (travail réalisé à la date de suivi, valorisé au coût du travail planifié)
    Donc en remplaçant les variables :
    EAC = AC + (BAC – EV)

2ème cas :

  • Si le coût futur du travail restant à faire du projet est lié à une performance financière dégradée du projet (par exemple à CPI = 80% et une performance planifiée dégradée, SPI = 90%), alors cette fois ci, on va matérialiser la dégradation de la performance sur le travail restant à faire en le divisant par CPI * SPI (ce qui va donc augmenter le coût du reste à faire)
    EAC = AC + [(BAC – EV) / (CPI * SPI)]

3ème cas :

  • Autre situation, si la planification est très éloignée de notre estimation initiale du projet, il est préférable de tout planifier à nouveau (plutôt que nous appuyer sur nos estimations passées).
    Une façon de tout ré-estimer : ETC bottom-up = Estimation de bas en haut (à l’aide du WBS) du reste à faire. Donc, cette fois-ci :
    EAC = AC + ETC bottom-up

A nouveau, vous devez être capable de déduire ces formules à partir des variables de base.

J’espère que la démarche est un peu plus claire avec ces explications.

…/…

2 réflexions sur « La méthode de la valeur acquise (partie 1) »

  1. My husband and i have been contented when Peter managed to finish off his preliminary research through the entire ideas he came across while using the web page. It is now and again perplexing to just continually be freely giving things which the rest might have been trying to sell. And we also remember we need the writer to be grateful to for this. The main illustrations you have made, the simple website menu, the relationships you will aid to instill – it’s most terrific, and it is facilitating our son in addition to us consider that that topic is satisfying, which is particularly essential. Many thanks for all the pieces!

  2. I must express some thanks to you just for bailing me out of such a difficulty. Because of browsing throughout the world-wide-web and meeting methods which are not beneficial, I was thinking my life was done. Being alive without the answers to the issues you have resolved all through the report is a serious case, as well as the ones that might have in a wrong way affected my career if I hadn’t noticed your blog post. Your personal skills and kindness in playing with the whole lot was very useful. I’m not sure what I would have done if I had not encountered such a stuff like this. I can also at this moment relish my future. Thanks so much for this specialized and sensible help. I won’t think twice to suggest your blog to any individual who should receive recommendations about this subject matter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *