27 novembre 2020

Scaling Agile ou l’agilité à l’échelle : synthèse (1ère partie)

En synthèse de tous ces articles sur le Scaling Agile ou l’agilité à l’échelle, voici un récapitulatif de chaque framework d’agilité à l’échelle, son ou ses auteurs, ses particularités.

Nexus :

  • Scrum.org
  • Ken Schawber
  • Plusieurs équipes à coordonner, c’est du Scrum mais complété par de nouveaux rôles, cérémonies et artifacts pour faire face aux problématiques d’agilté à l’échelle

Spotify :

  • Henrik Kniberg
  • Modèle d’organisations d’équipes basé sur l’autonomie (Tribus, elles-mêmes décomposées en Squad) regroupant toutes les compétences nécessaires. Ce modèle n’est pas seulement focalisé sur le Devéloppement comme LeSS, il peut utiliser Scrum ou Kanban. Mais, malheureusement peut-être, il est peu documenté en revanche.

LeSS (Large Scale Scrum) :

  • Craig Larman, Bas Vodde
  • Nombreuses équipes à coordonner, c’est du Scrum mais à l’échelle, focalisé sur des équipes Développement

DAD (Disciplined Agile Delivery) :

  • Scott Ambler
  • Nombreuses équipes à coordonner, approche globale comme SAFe mais avec la particularité de proposer plusieurs processus possibles selon le contexte : style Scrum, SAFe, Exploratoire (Lean Start-Up) ou Lean (Continuous Delivery/Deployment)

SAFe (Scaled Agile Framework) :

  • Dean Leffingwell
  • Nombreuses équipes à coordonner, approche globale pour construire des Système complexes à base de Software, Hardware, Mécanique, … incluant les problématiques d’Architecture et de Mise En Production Ce modèle utilise Scrum et Kanban, l’ingénierie XP, l’approche DevOps et la Gestion de Portefeuille, … A signaler : orienté Mode Produit et non Mode Projet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *