29 novembre 2020

Scaling Agile ou l’agilité à l’échelle : synthèse (2ème partie)

Voici la 2ème partie de notre synthèse sur le Scaling Agile ou l’agilité à l’échelle.

Elle concerne les démarches Agile non dédiés à l’échelle mais qui peuvent être autilisées pour assurer une transition.

Avec un récapitulatif de chaque démarche, son ou ses auteurs, ses particularités.

Scrum :

  • Scrum Alliance et Scrum.org
  • Même si conçu pour une seule équipe, propose une solution pour coordonner plusieurs équipes : le Scrum Of Scrum ! Mais la limite d’utilisation est 4 ou 5 équipes, ensuite il faut passer à Nexus
  • Elle est utilisée pour la création d’une nouvelle version d’un Produit

KANBAN (for IT) :

  • David J.Anderson et Laurent Morisseau
  • Démarche centrée sur l’amélioration continue
  • Les demandes sont des éléments de travail suivis sous forme de flux.
  • L’objectif est de limiter le temps de traversée d’une demande (Lead Time) avec respect de SLA (Dervice Level Agrement) en optimisant le flux (gestion de priorité, limitation des goulets d’étranglement, réduction du WIP, Work in Process ou travail en cours)
  • Elle est utilisée pour la maintenance corrective et applicative d’une version d’un Produit

XP (eXtreme Programming) :

  • Kent Beck
  • Conçu au départ pour une seule équipe mais on y trouve des notions intéressante comme la Release constituée de différents Sprints, l’ingénierie et surtout l’optimisation de la R&D

DSDM :

  • Anciennement appelée DSM pour Dynamic Software Development System)
  • Et maintenant plutôt appelée AgilePM (Agile Project Management) :
  • Créée par DSDM
  • Démarche de projet Agile idéale pour une transition Classique vers Agile, scalable même si peu d’indications.
  • Elle traite très bien de la phase amont d’un Projet mené en mode Agile (Etude d’opportunité, Etude de faisabilité, modélisation, Business Case, Charte de Projet …)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *