31 January 2023

La Livraison Agile Disciplinée (Disciplined Agile Delivery – DAD) : le cycle de vie Lean

Le Cycle de vie Lean de DAD

  • figure page 92
  • Le cycle de vie Lean de DAD promeut les principes Lean, tels que la minimisation du travail en cours, la maximisation du flux, un flux continu de travail (au lieu d’itérations fixes) et la réduction des goulots d’étranglement.
    • Il est en grande partie basé sur la méthode Kanban for IT.
  • Ce cycle de vie orienté projet est souvent adopté par les équipes novices en matière d’agilité/lean qui sont confrontées à l’évolution rapide des besoins des parties prenantes, un problème courant pour les équipes qui font évoluer (soutenir) une solution héritée existante, et par les équipes traditionnelles qui ne veulent pas prendre sur le risque de perturbation culturelle et de processus généralement causée par l’adoption agile (du moins pas tout de suite).

Aspects

  • Les équipes traitent les éléments de travail un par un.
    • Une différence majeure entre les cycles de vie Lean et Agile est le manque d’itérations.
  • Le nouveau travail est extrait du pool d’éléments de travail, un élément à la fois, selon la capacité de l’équipe, contrairement à l’approche basée sur l’itération où il est intégré à l’équipe par petits lots.
    • Les éléments de travail sont priorisés juste à temps (Just In Time – JIT).
    • Les éléments de travail sont conservés sous la forme d’un petit groupe d’options, souvent organisés en catégories en fonction du temps de priorisation – certains éléments de travail sont hiérarchisés par valeur (et, espérons-le, risque) ou une date de livraison fixe, certains doivent être accélérés (souvent un problème de production de gravité 1 ou une demande de une partie prenante importante), et certains travaux sont intangibles (comme le remboursement d’une dette technique ou la poursuite d’une formation).
    • La hiérarchisation est effectivement effectuée sur une base Juste à Temps, JAT (Just In Time – JIT), l’équipe choisissant l’élément de travail le plus important au moment où elle l’intègre pour y travailler.
  • Les pratiques sont effectuées quand c’est nécessaire, au besoin. (Practices are performed when needed, as needed).
  • Comme pour la hiérarchisation des travaux, d’autres pratiques telles que la planification, la tenue de démonstrations, le réapprovisionnement du pool d’éléments de travail, la tenue de réunions de coordination, la prise de décisions futures, la modélisation prospective et bien d’autres sont effectuées sur une base Juste à Temps, JAT (Just In Time – JIT).
  • Cela tend à supprimer une partie des frais généraux que les équipes subissent avec le cycle de vie Agile, mais nécessite plus de discipline pour décider quand effectuer les différentes pratiques.
  • Les équipes gèrent activement leur flux de travail.
  • Les équipes Lean utilisent un tableau kanban pour gérer leur travail.
    • Un tableau kanban décrit le processus de haut niveau de l’équipe en termes d’état, chaque colonne du tableau représentant un état tel que “Besoin d’un volontaire”, “En cours d’exploration”, “En attente de développement”, “En cours de construction”, “En attente de test”, “En cours de test” et “Terminé”.
  • Ce ne sont que des exemples, car au fur et à mesure que les équipes choisissent leur WoW, chaque équipe développera un tableau qui reflète leur façon de travailler (Way of Working – WoW). Les tableaux Kanban sont souvent implémentés sur des tableaux blancs ou via un logiciel de gestion agile.
  • Le travail est représenté sous la forme de tickets (stickies sur le tableau blanc), un ticket étant un élément de travail du pool d’options/backlog ou une sous-tâche d’un élément de travail.
  • Chaque colonne a une limite de travail en cours (Work In Progress – WIP) qui place une limite supérieure sur le nombre de tickets qui peuvent être dans cet état.
  • Au fur et à mesure que l’équipe effectue son travail, elle extrait les tickets correspondants tout au long du processus sur son tableau kanban pour coordonner son travail.

Phases, jalons et workflows entrants explicites

  • Il y a encore une phase de démarrage et une phase de transition ainsi que des jalons basés sur les risques pour soutenir une gouvernance cohérente.
  • Les flux de travail entrants d’autres parties de l’organisation sont affichés, tout comme avec le cycle de vie Agile.
  • Les résultats mènent à une exploration continue
  • Une chose intéressante que nous avons observée est que lorsque vous capturez des éléments de travail en tant que résultats,
  • Au lieu d’écrire des exigences telles que des histoires d’utilisateurs (User Stories – US), ce cycle de vie a tendance à évoluer vers une exploration continue des besoins des parties prenantes plutôt que vers la prise de commande continue que nous voyons avec les stratégies axées sur les exigences.

Créé le 27/12/2022.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *