13 April 2024

Management de Produit et Projet : L’écosystème de la certification PMP

Changer d’état d’esprit (Changing mindset)

  • Dans la nouvelle vision du Management de projet proposée par le Project Management Institute (PMI), les projets ne produisent pas seulement des produits (Products)ou des livrables (deliverables), mais aussi des résultats (out) qui apportent de la valeur à l’organisation et à ses parties prenantes.
  • Le métier du Chef de Projet (Project Manager), également, tout comme celui du Chef de Produit (Product Manager), devient de plus en plus stratégique, car il s’exerce dans un contexte riche en informations de toutes sortes qui exige en permanence l’aptitude à soutenir, sentir, inspecter, interpréter et rendre intelligents afin d’agir avec adaptabilité, célérité et alacrité (fun).

Examen de certification PMP 

  • Mise à jour de l’examen en janvier 2021
  • Nouvelle approche et changement de paradigme
    • Grandes lignes de l’examen de certification PMP
      • 3 Domaines (Pourcentage d’éléments dans le test)
        • I. Personnes (People) : 42%
        • II. Processus (Process) : 50 %
        • III. Environnement commercial (Business Acumen) : 8%
        • Total : 100%
      • 50-50
        • À peu près la moitié de l’examen représente les approches prédictives de management de projet, et l’autre moitié représente les approches agiles ou hybrides.

Domaine I : Personnes (People) — 42 %

  • Tâche 6 : Créer une équipe
    • Évaluer les compétences et connaissances des parties prenantes
    • Identifier les besoins en ressources du projet
    • Évaluer et mettre à jour continuellement les compétences et connaissances de l’équipe pour répondre aux besoins du projet
    • Soutenir l’équipe et assurer le transfert de connaissances
  • Tâche 12 : Définir des règles de base pour l’équipe
    • Partager les principes de l’organisation avec l’équipe et les parties prenantes externes
    • Établir un environnement favorisant le respect des règles de base
  • Tâche 2 : Diriger une équipe
    • Définir une vision et une mission claires
    • Soutenir la diversité et l’inclusion (par exemple, types de comportements, processus de réflexion)
    • Valoriser le Servant Leadership (par exemple, relier les principes du Servant Leadership à l’équipe)
    • Déterminer un style de leadership approprié (par exemple, directif, collaboratif)
    • Inspirer, motiver et influencer les membres de l’équipe/parties prenantes (par exemple, contrat d’équipe, contrat social, système de récompense)
    • Analyser l’influence des membres de l’équipe et des parties prenantes
    • Faire la distinction entre différentes options pour diriger différents membres de l’équipe et différentes parties prenantes
  • Tâche 10 : Développer une compréhension commune
    • Analyser la situation pour identifier la cause à l’origine d’un malentendu
    • Interroger toutes les parties nécessaires pour parvenir à un consensus
    • Soutenir l’accord trouvé entre les parties
    • Enquêter sur les malentendus potentiels
  • Tâche 3 : Soutenir les performances de l’équipe
    • Évaluer les performances des membres de l’équipe par rapport aux indicateurs clés de performance
    • Soutenir et reconnaître l’épanouissement et le développement des membres de l’équipe
    • Déterminer une approche appropriée pour les retours d’informations (feedbacks)
    • Vérifier l’amélioration des performances
  • Tâche 4 : Responsabiliser les membres de l’équipe et les parties prenantes
    • S’organiser autour des points forts de l’équipe
    • Soutenir l’équipe dans la responsabilisation d’affectation des tâches
    • Évaluer la responsabilisation d’affectation des tâches
    • Déterminer et attribuer les niveaux d’autorité pour la prise de décisions
  • Tâche 5 : Veiller à ce que les membres de l’équipe/parties prenantes soient correctement formés
    • Déterminer les compétences et les éléments de formation requis
    • Déterminer les options de formation en fonction des besoins en formation
    • Allouer des ressources pour la formation
    • Mesurer les résultats de formation
  • Tâche 7 : Surmonter et éliminer les freins, les obstacles et les points de blocage de l’équipe
    • Déterminer les principaux freins, obstacles et points de blocage de l’équipe
    • Traiter en priorité les principaux freins, obstacles et points de blocage de l’équipe
    • Utiliser le réseau pour mettre en oeuvre des solutions visant à éliminer les freins, les obstacles et les points de blocage de l’équipe
    • Réévaluer continuellement les freins, les obstacles et les points de blocage de l’équipe pour veiller à ce qu’ils soient résolus
  • Tâche 1 : Gérer les conflits
    • Interpréter la source et la progression du conflit
    • Analyser le contexte du conflit
    • Évaluer/recommander/faire accepter la solution appropriée pour résoudre le conflit
  • Tâche 8 : Négocier des accords de projet
    • Analyser les limites des négociations pour l’accord
    • Évaluer les priorités et déterminer les objectifs finaux
    • Vérifier que les objectifs de l’accord de projet sont atteints
    • Participer aux négociations des accords
    • Déterminer une stratégie de négociation
  • Tâche 9 : Collaborer avec les parties prenantes
    • Évaluer les besoins d’implication et d’engagement des parties prenantes
    • Optimiser l’alignement entre les besoins des parties prenantes, les attentes et les objectifs du projet
    • Instaurer un climat de confiance et influencer les parties prenantes pour atteindre les objectifs du projet
  • Tâche 13 : Agir en mentor des parties prenantes concernées
    • Consacrer du temps au mentorat
    • Identifier et saisir les opportunités de mentorat
  • Tâche 11 : Impliquer et soutenir les équipes virtuelles
    • Examiner les besoins des membres des équipes virtuelles (par exemple, environnement, géographie, culture, international, etc.)
    • Rechercher des alternatives (par exemple, outils de communication, colocalisation) pour l’implication des membres des équipes virtuelles
    • Mettre en oeuvre des options pour l’implication des membres des équipes virtuelles
    • Évaluer en permanence l’efficacité de l’implication des membres des équipes virtuelles
  • Tâche 14 : Promouvoir les performances de l’équipe grâce à la mise en pratique de l’intelligence émotionnelle
    • Évaluer les comportements à l’aide d’indicateurs de personnalité
    • Analyser les indicateurs de personnalité et s’adapter aux besoins émotionnels des parties prenantes clés du projet

Domaine II : Processus (Process) — 50 %

  • Tâche 1 : Exécuter le projet avec l’urgence nécessaire pour générer de la valeur
    • Évaluer les opportunités de générer de la valeur de manière incrémentielle
    • Examiner la valeur commerciale tout au long du projet
    • Aider l’équipe à subdiviser les tâches du projet selon les besoins pour trouver le produit minimum viable
  • Tâche 2 : Gérer les communications
    • Analyser les besoins de communication de toutes les parties prenantes
    • Déterminer les méthodes, les canaux, la fréquence et le niveau de détail des communications pour toutes les parties prenantes
    • Communiquer efficacement les informations sur le projet et les mises à jour
    • Vérifier la compréhension des éléments communiqués et la bonne réception, la compréhension et la prise en compte des retours
  • Tâche 3 : Évaluer et gérer les risques
    • Déterminer les options de gestion des risques
    • Évaluer et hiérarchiser les risques de manière itérative
  • Tâche 4 : Impliquer les parties prenantes
    • Analyser les parties prenantes (par exemple, matrice pouvoir/intérêt, influence, impact)
    • Classer les parties prenantes par catégorie
    • Impliquer les parties prenantes par catégorie
    • Développer, exécuter et valider une stratégie pour l’implication et l’engagement des parties prenantes
  • Tâche 5 : Planifier et gérer le budget et les ressources
    • Estimer les besoins budgétaires en fonction du périmètre du Produit, du périmètre du projet et des retours d’expérience des projets précédents
    • Anticiper de futures contraintes budgétaires
    • Suivre les variations du budget et utiliser le processus de gouvernance pour l’ajuster si nécessaire
    • Planifier et gérer les ressources
  • Tâche 6 : Planifier et gérer l’échéancier
    • Estimer les tâches du projet (jalons, dépendances, points relatifs des Récits – Relative Stories Points -)
    • Utiliser des points de comparaison et des données historiques
    • Préparer l’échéancier en se basant sur la méthodologie choisie (Echéancier -Schedule-, Roadmap, …)
    • Mesurer la progression continue en se basant sur la méthodologie choisie
    • Modifier l’échéancier, selon les besoins, en se basant sur la méthodologie choisie
    • Assurer la coordination avec d’autres projets et/ou d’autres opérations (BAU)
  • Tâche 7 : Planifier et gérer la qualité des produits/livrables
    • Déterminer les standards de qualité requis pour les livrables du projet
    • Recommander des options d’amélioration en fonction des écarts de qualité
    • Contrôler en permanence la qualité des livrables du projet
  • Tâche 8 : Planifier et gérer les périmètres du Produit et du Projet
    • Déterminer et prioriser les exigences
    • Décomposer le périmètre du Projet (en utilisant,par exemple, la WBS)
    • Suivre et valider le périmètre du Produit (PBS, Product Backlog, …)
  • Tâche 9 : Intégrer les activités de planification du projet
    • Consolider les plans de projet/phase
    • Évaluer les plans de projet consolidés pour déterminer les dépendances, les écarts et la valeur commerciale continue
    • Analyser les données collectées
    • Collecter et analyser des données pour prendre des décisions éclairées concernant le projet
    • Déterminer les exigences en matière d’informations indispensables
  • Tâche 10 : Gérer les changements apportés au projet
    • Anticiper et accepter le besoin de changement (par exemple, suivre les pratiques de gestion du changement)
    • Déterminer la stratégie à adopter pour gérer le changement
    • Exécuter la stratégie de gestion du changement conformément à la méthodologie
    • Déterminer une réponse au changement pour faire avancer le projet
  • Tâche 11 : Planifier et gérer les approvisionnements
    • Définir les besoins en ressources
    • Communiquer les besoins en ressources
    • Gérer les fournisseurs/contrats
    • Planifier et gérer la stratégie d’approvisionnement
    • Développer une solution de livraison
  • Tâche 12 : Gérer les artefacts du projet
    • Déterminer les exigences (quoi, quand, où, qui, etc.) pour gérer les artefacts du projet
    • Vérifier que les informations du projet sont mises à jour (Gestion de la configuration et contrôle de versions) et accessibles à toutes les parties prenantes
    • Évaluer en permanence l’efficacité de la gestion des artefacts du projet
  • Tâche 13 : Déterminer la méthodologie choisie/les méthodes et les pratiques appropriées pour le projet
    • Évaluer les besoins, la complexité et l’ampleur du projet
    • Recommander une stratégie d’exécution du projet (par exemple, sous-traitance, financement)
    • Recommander une méthodologie/approche du projet (par exemple, prédictive, agile, hybride)
    • Utiliser des pratiques itératives et incrémentielles tout au long du cycle de vie du projet (par exemple, retours d’expérience, implication des parties prenantes, risque)
  • Tâche 14 : Établir la structure de gouvernance du projet
    • Déterminer la gouvernance appropriée pour un projet (par exemple, reproduire la gouvernance de l’organisation)
    • Définir les voies et les seuils d’escalade
  • Tâche 15 : Gérer les problèmes du projet
    • Reconnaître quand un risque devient un problème
    • S’attaquer au problème avec l’action optimale pour faire aboutir le projet
    • Collaborer avec les parties prenantes concernées sur l’approche à adopter pour résoudre les problèmes
  • Tâche 16 : Veiller au transfert et au partage des connaissances pour assurer la continuité du projet
    • Discuter des responsabilités du projet au sein de l’équipe
    • Décrire les attentes en matière d’environnement de travail
    • Confirmer l’approche pour le transfert des connaissances
  • Tâche 17 : Planifier et gérer la clôture ou les transitions du projet/de la phase
    • Déterminer les critères pour clore le projet ou la phase avec succès
    • Valider l’état de préparation à la transition (par exemple, vers l’équipe opérations ou la phase suivante)
    • Conclure les activités pour clore le projet ou la phase (par exemple, retours d’expérience finaux, rétrospective, approvisionnement, finances, ressources)

Domaine III : Environnement commercial (Business Acumen) — 8 %

  • Tâche 1 : Planifier et gérer la conformité du projet
    • Confirmer les exigences de conformité (compliance) du projet (par exemple, sûreté, santé et sécurité, conformité aux réglementations)
    • Définir les catégories de conformité
    • Déterminer les menaces potentielles pour la conformité
    • Utiliser des méthodes pour assurer la conformité
    • Analyser les conséquences d’une non-conformité
    • Déterminer l’approche et les actions nécessaires pour répondre aux besoins de conformité (par exemple, risque, juridique)
    • Mesurer le niveau de conformité du projet
  • Tâche 2 : Évaluer et générer des bénéfices et de la valeur avec le projet
    • Vérifier que les bénéfices sont identifiés
    • Documenter l’accord sur la responsabilité pour la réalisation continue des bénéfices
    • Vérifier qu’un système de mesure est en place pour suivre les bénéfices
    • Évaluer les options de livraison pour démontrer la valeur
    • Quantifier la progression du gain de valeur pour les parties prenantes
  • Tâche 3 : Évaluer et traiter les changements de l’environnement commercial externe pour en déterminer l’impact sur le périmètre / Product Backlog
    • Passer en revue les changements apportés à l’environnement commercial externe (par exemple, réglementations, technologie, géopolitique, marché)
    • Évaluer et prioriser l’impact sur le périmètre du Projet et le périmètre du Produit (Product Backlog) en fonction des changements apportés à l’environnement commercial externe
    • Recommander des options pour les changements de périmètre ou de contenu (par exemple, échéancier, changements de coûts) ?
    • Analyser en continu l’environnement commercial externe pour vérifier l’impact sur le périmètre du projet / Product Backlog
  • Tâche 4 : Soutenir le changement organisationnel
    • Évaluer la culture de l’organisation
    • Évaluer l’impact du changement organisationnel sur le projet
    • Déterminer les actions requises
    • Évaluer l’impact du projet sur l’organisation et déterminer les actions requises

Versions

  • Créé le 31/01/2023.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *